dimanche 4 juillet 2010

Première descente en carrière

La semaine dernière je suis allé crapahuter dans une carrière sous-terraine... vraiment c'était kiffant, je ne pensais pas que ça me plairait autant..
Pour résumer en image, j'ai passé la nuit ici (accessoirement, c'était un lieu magique pour un super apéro :D) :

foret_pilier_herblay enfin ce n'était sans doute pas cette "forêt de piliers" précisément, mais ça y ressemble fortement. Sauf qu'il y avait zéro lumière (genre sans les lampes il faisait noir comme t'as jamais vu), on était juste éclairés avec plein de bougies et des lampes frontales.

Faire une telle expédition ne me serait jamais venu à l'esprit tout seul, l'idée est partie de Clément, que je ne connaissais pas encore, mais qui a l'habitude de descendre... en fait on était une quinzaine à se retrouver pour marquer l'enterrement de vie de garçon de Djé.
L'apéro était magique donc, au passage, en guise de frigo pour entreposer des boissons, on avait ça :

puisard_herblay_ bien qu'on n'en n'ait pas pas eu tellement besoin, ce puits d'eau super fraîche nous a surtout été utile en arrivant, mais sinon il faisait plutôt frais sur place (10/12° de jour, ensuite ça a peut-être un peu baissé au fur et à mesure).
Sinon les ballades étaient tout simplement sublimes... rien que le fait d'être dans un endroit où la lumière du jour n'a jamais pénétré j'ai kiffé (bon après faut pas trop penser à The Descent quoi, et pas de chance il se trouve que je l'avais vu peu de temps avant :p).

Tout était super donc,  à part la galère de tente inutilisable à cause d'un arceau cassé, la nuit s'est très bien déroulée... rhalàlà,  les petits instants de musique improvisée avec presque rien, la fondue bourguignonne (si si), les cinq minutes de Anibal, et surtout Mich', pour le personnage...  mais plus le temps passait plus on se les caillait (mais pas de quoi chipoter non plus,  et puis ça faisait partie du trip, on avait bien été prévenus). Le réveil au petit matin c'était rude quand même et on était tous bien contents de sortir et de retrouver la douce chaleur du soleil.
Une fois rentré j'ai poncé comme un porc histoire de récupérer un peu et d'oublier quelques courbature (ah oui, juste avant on avait fait un après-midi paintball ^^).

C'est une expérience dont je me souviendrai, j'espère pouvoir remettre ça un jour.

Posté par _Azim_ à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Première descente en carrière

Nouveau commentaire